concours de dressage 2008

 

1er novembre 2008, traditionnellement, la coupe Jean Trahard, disputée par les amazones, première étape du challenge Ile-de-France, se dispute au Touring Club de France.
Deux nouveautés cette année : la participation de cavalières maison à califourchon et d'un cavalier, galamment perdu parmi ces dames et qui déroule une fort belle reprise sur un jeune alezan.
Autre nouveauté mais en forme d'amical reproche : pas de point chaud café-chocolat-gâteaux au profit des chevaux retraités du Touring Club. Par ce temps de Toussaint frais et pluvieux à souhait, un vrai manque. Comble de malchance, le distributeur automatique de boissons chaudes du TCF est hors service. Dieu merci, celui de la SEP fonctionne : on finit par le découvrir en rôdant comme des affamées, manque de caféine et ambiance frisquette aidant.

 

Les amazones étaient moins nombreuses que d'habitude mais nous nous sommes retrouvées avec plaisir (et Plaisir, le club) autour du pique-nique traditionnel qui a vu sortir des paniers quiches maison, fruits, salades, cidre et même gignolet-kirsh. Par ce temps, heureuse idée !

Autre nouveauté, la présence de Roselyne Wolf que j'avais invitée. Elle commercialise sur internet des chapeaux et coiffes (serre-têtes ravissants) qu'elle assortit à la demande. Je l'avais invitée à venir parler chapeaux à ces dames. Elle ne connaissait que peu de choses sur les chevaux, jamais vu d'amazones. Nous avons passé de bons moments ensemble. Elle a partagé le pique-nique avec nous avec un naturel qui a ravi toutes les amazones présentes.
Voici son site : http://www.acces-soirs.com
Pour les parisiennes, elle est au centre commercial des 4 Temps à la Défense, en novembre.

Nous n'avons pas fait que manger et boire, vous le pensez bien. J'étais à pied, me remettant tout juste à monter après 6 mois de douleurs diverses. D'autres éclopées pansaient leurs plaies également en regardant avec envie les copines évoluer. Plusieurs autres étaient venues pour le fun, tant il est vrai que ce concours est aussi le point de rassemblement amical des amazones de la région parisienne.

Les poupounettes à poney de Plaisir se sont, comme d'ordinaire, distinguées aux deux premières places de la C2GP, suivies immédiatement par une petite vald'oisienne de 8 ans. Moyenne d'âge : 9 ans. Elles déroulent avec sérieux et efficacité, un plaisir à voir. Quant aux tenues, les mamans se sont déchaînées sur la machine à coudre, assortissant par-ci et par-là y compris le tapis de selle.
La C1GP a été amplement dominée par les cavalières maison à califourchon, qui en profitaient pour voir à quoi ressemblent leurs consœurs à jupes.
La CEGP a été remportée par une vald'oisienne, suivie par 2 cavalières de Plaisir.

Sans jeu de mot facile, c'est un plaisir pour les filles que de se mesurer à la faveur de ces rencontres, tant sportives qu'amicales.
Nous nous sommes séparées en fin d'après-midi, les lauréates des concours très gâtées par le Touring Club de France qui avait fourni des lots superbes, notamment des statuettes magnifiques qui vont aller orner quelques cheminées. L'Association des Amazones de France primait l'élégance,et là aussi, la tâche des juges était rude.

Bonne journée donc, la pluie et le temps froid passant largement après la joie de se réunir.
Les prochains rendez-vous seront au printemps. Notamment (je prêche pour ma paroisse), le lundi de Pâques, la Journée de l'Amazone à Mériel (95) lors de laquelle se déroulera une manche du challenge Ile-de-France dressage Amazones le matin, suivie de démonstrations l'après-midi, sans oublier le repas chaud cuisiné maison le midi.

sommaire amazone