EQUITATION SENTIMENTALE

 

SOMMAIRE EQUITATION SENTIMENTALE

 

 

LE FORT DE COMBOIRE (Claix 38)

Depuis toujours, je te voyais de la fenêtre de ma chambre.
Un jour, tu faisais peur, un jour, tu me rassurais.


Tu as bercé toute mon enfance, toi le Fort, cet endroit étrange et mystique.


Dans les années 60, il y avait encore des soldats, on pouvait t'admirer de loin mais tu étais interdit au public.
Là bas dans le noir de la nuit, sur le haut du Rocher de Comboire, des lumières bougeaient et l'œil du cyclope faisait sa ronde. Un projecteur balayait le flanc de la montagne, en 1962, un fou avait essayé de faire exploser les salles de munitions, il est tombé de la falaise avant de commettre son acte, mais tous les habitants des hameaux aux environs en garde le souvenir et la peur.


Puis en 1972, ils t'ont abandonné et une faune humaine a envahi le rocher, tous les pervers, exhibitionnistes et prédateurs avaient fait leur repère du Rocher. Tu étais encore interdit aux enfants qu'on était, car le danger était dans les bois et les recoins de tes murs.


Pourtant, un jour différent dans les années 80, des gens sont venus avec des chevaux, un adjudant de gendarmerie a fait un premier nettoyage et
à construit des box.

les box n'ont pas été épargnés par la crétinerie humaine

l'ancien box d'El Gato, tous les chevaux pouvaient non seulement se voir mais se sentir
7 par travée

 

Je l'ai toujours rêvé dans mes rêves les plus fous, ce toit en herbe douce

et pouvoir galoper dessus. Des chevaux au Fort de Comboire que de bons moments, que de bons souvenirs.
Un vrai rêve et quel rêve !


Car mon cheval à moi, mon premier cheval va dormir dans tes murs, les grandes salles se sont remplies de box et El Gato a rejoint des copains dans le Fort devenu centre équestre.
Que de belles heures passées, que de drôles d'aventure quand les gitans débarquaient et qu'il fallait les faire sortir pour protéger nos chevaux, une vie de cow boy.

Petit Prince à gauche, El Gato et le petit Saphir, au milieu Amélie

le Fort était l'endroit préféré des enfants.

et des petits il y en avait de toutes sortes... un havre de paix

On se prépare pour faire le tour des écoles de Claix pour faire connaître les promenades à poney et en calèche

qu'il pleuve qu'il vente, qu'il neige tous les jours on était là pour nos chevaux.

préparation d'une randonnée d'une journée

El Gato et ses 2 meilleurs copains Petit Prince le blond et Saphir

 


Comme il est triste de constater que ce beau monument n'a attiré que le rebus de la société.
Des cavaliers, des sportifs, des amis de la nature et des animaux n'ont pas réussi à te sauver.


Pendant des années, tu as été vandalisé, tout ce qui pouvait être enlevé a été volé, aucun natif claixois n'a bougé mais la Mairie t'a acheté. Aujourd'hui une association essaye de te faire renaître de tes cendres.


Ce que j'aimerai, c'est entendre à nouveau les sabots d'un cheval résonné dans les couloirs, donc je vais apporter ma petite pierre à l'édifice, te faire connaitre du grand public, essayer que des cours de botanique, de géologie aient lieu dans tes murs et sur ton Rocher, lieu assez exceptionnel tant dans les plantes que dans les pierres.
J'ai connu grâce aux chevaux, le Fort de Montavie, le Fort des 4 seigneurs devenus des tas de pierres informes. Le Fort du Murier s'effondre, le Fort du Saint Eynard et toi le Fort de Comboire, vous tenez encore debout mais pour combien de temps ?


Pourtant après de bons et loyaux services vous mériteriez un peu plus de respect. Vous faites partie de l'histoire de Grenoble et de France, on redresse bien les châteaux alors pourquoi pas vous les Forts du Dauphiné…

 

ce qu'on voit du Fort

Belledonne et un début du Trièves

le Vercors

le Vercors, le Moucherotte, et en face ma maison d'enfance


Cette page est un hommage bien mérité, de la petite fille que j'étais car toi mon Comboire, tu as contribué à me faire rêver mais avec tes murs à ce que mon rêve puisse être au chaud durant sa première année à mes côtés, j'ai déménagé et mon cheval est venu avec moi, mais jamais je ne t'oublierai.

Les Amis du fort de Comboire amis.fortcomboire@gmail.com
www.fortdecomboire.fr

Contact prendre avec M. Claude VARANFRAIN 07 50 87 18 21